L’histoire est si peu présente dans nos écoles et dans nos vies que bien peu de Québécois se souviennent des raisons de la lutte des Patriotes. Il ne s’agit pas de les blâmer, mais de constater que l’enseignement de notre histoire nationale est déficient.

François Legault a fait un message lundi le 24 mai 2021 sur Facebook pour nous rappeler leur mémoire, et c’est tant mieux. « L’occasion de se souvenir de ces hommes et femmes qui ont eu le courage de leurs convictions, qui se sont battus pour la liberté, pour la démocratie et leur rêve du Québec. » Les Patriotes qui ont défendu notre culture ont été pendus ou exilés.

Pour les intéresséEs voici quelques liens à visiter:

-Les Patriotes de 1837-1838

-Vigile Québec

-Carte interactive

-Louis-Joseph Papineau comme personnage historique

-Focus sur l’une des dernières lettres de Chevalier de Lorimier

-Musée virtuel d'histoire politique du Québec

-Rébellions des Patriotes (1837-1838) | L'Histoire nous le dira jeunesse #2

-Le Journal de Montréal du 27 mai 2021

-Le Journal de Montréal Gille Proulx

 

Au cours des derniers mois nos gouvernements (fédéral et provincial) ont finalement allumé sur l'importance de la couverture haute-vitesse de l'internet. Il fallait une pandémie avec l'obligation pour la majorité de travailler et d'étudier à la maison pour que nos dirigeants allument !!!

Dernièrement une grosse annonce d'un investissement de 826 millions$ pour 150000 foyers...
Cet "investissement" ne rapportera pas un sous... Doit-il donc être qualifié d'investissement ou de dépense ???
Petit calcul: Il nous en coûtera 5506,67$ par foyer pour la fourniture d'un câble...
Chaque bout de câble est attaché à un fournisseur unique qui contrôlera la bande passante et la facturation à …nous client livré sans concurrence à un fournisseur unique.  

Après avoir payé plus de 5milles$ par foyer, nous serons les otages de la compagnie qui contrôlera ce bout de fil et tout ça avec le support et l'encouragement de nos gouvernements...
Pour qui travaillent nos gouvernements ? À qui nos gouvernements sont-ils redevables ?

On finance publiquement la mise en place de réseaux de fibre optique et on donne ces réseaux un à un aux gros fournisseurs internet qui n’auront pas de concurrence sur leur réseau. Nous, comme consommateur, n’aurons pas d’autre choix que de faire affaire avec le fournisseur unique qui nous a été dédié.
Évidemment que ce fournisseur pourra charger le prix qu’il voudra, il aura l’exclusivité !!!

Une mobilisation s'est opérée au cours des derniers mois.  Je vous invite à suivre cette contestation de la part de nombreux petits fournisseurs qui sortent publiquement, particulièrement ceux de notre région, pour dénoncer clairement tout en apportant des solutions aux problèmes engendrés par ces orientations gouvernementales dont l'article suivant: 

-La Tribune du jeudi 27 mai 2021

-Demande de démission du résident du CRTC

Vers une nouvelle année...

Nous avons réactivé et mis à jour notre page de souhaits du Nouvel An qui vous offre de multiples liens pour votre plus grand bonheur.

Si vous connaissez d'autres liens qui pourraient donner du bonheur, n'hésitez pas à nous en informer en cliquant ICI !

 

Comme le titre le mentionne, notre organisme se voit dans l'obligation de se départir incessamment du service d'hébergement web et de courriel que nous offrons depuis 2012.

Les raisons de notre retrait de ce service sont multiples mais d'abord économiques. Depuis que notre organisme a pris la relève de la FQCCL en 2012, le monde de l'hébergement web a beaucoup évolué et s'est même transformé. La grande majorité des petits hébergeurs ont été avalés par quelques gros ou mis en faillite face à une concurrence insupportable. Dans ce contexte, la force de CQSF a été sa capacité à maintenir des prix raisonnables en utilisant ses propres serveurs tout en profitant des services d'une coopérative pour la gestion de ceux-ci. 

Mais voilà que le monde de l'hébergement offre actuellement des prix bien en dessous de ce que nous pouvons offrir et bien en deça de ce que nos propres services exigent. Depuis quelques temps, en fonction des possibilités du marché, CQSF se retrouve à payer pour les services d'hébergement qu'il rend. Dans ce contexte, il est impossible de justifier le maintien de ces services. 

Mais pas de panique... Nous étalerons jusqu'à la fin décembre 2021 la fermeture de nos serveurs, ce qui devrait permettre à nos utilisateurs de magasiner sereinement et de dénicher un service tout aussi efficace et possiblement à meilleur prix que ce que nous pourrions offrir.

Read More: Fin des services d'hébergement web

 Un article fort élogieux démontrant l'importance de l'accès à l'internet pour le développement de nos collectivités, écrit par François Charron, journaliste bien connu dans le monde de l'informatique et des technologies.  
Un article à lire et à faire lire par nos dirigeants politiques autant que par nos leaders économique.
Cliquez ICI pour lire l'article...

Haut